Accueil > Critiques de film > Contrat (Le)

Critique de film

  • Contrat (Le)

    Contrat (Le)

    Après la mort de sa femme d'un cancer, le prof de gym Ray Keene a du mal à rester proche de son fils Chris. Pour resserrer les liens, il emmène Chris faire du camping dans les montagnes de l'état de Washington. Mais lorsque Ray repêche deux hommes dans une rivière, son week-end de détente bascule dans l'horreur. Il s'agit du tueur à gages recherché Frank Cordell et d'un agent du FBI, mortellement blessé, qui charge Ray de surveiller son prisonnier, coûte que coûte. Avec les hommes de Cordell, des anciens mercenaires, à leurs trousses, Ray et Chris s'engagent alors dans une fuite effrénée.

    Sortie : 11 juillet 2007
    Durée : 96 minutes
    Réalisateur : Bruce Beresford
    Genre : Thriller

    Critique de Tootpadu 2 ★

    Morgan Freeman dans le rôle du méchant est aussi difficile à croire que le même acteur comme un tombeur invétéré de filles. Nous avons nullement l'intention de mettre en doute l'immense talent de l'acteur, mais il projette tellement de charme et de bonté authentique qu'il n'est guère aisé de se persuader de sa méchanceté. Ce dilemme est même adressé directement et à deux reprises dans le film, lorsque Frank Cordell insiste sur le fait d'être le méchant. Mais Morgan Freeman garde une telle aura presque bienveillante dans le film, jusqu'au revirement incensé qui lui fera prendre la défense de la famille Keene, que ce détail crucial du Contrat reste une de ses lacunes majeures.
    Pour une fois, la mise en scène tout juste adéquate de Bruce Beresford n'en est pas vraiment une autre. Certes, le rythme de la narration s'avère à peine solide et entièrement conventionnel. Mais on est tout de même loin de l'ennui insoutenable des films précédents du réalisateur australien (Double jeu, Evelyn et Alma la fiancée du vent).
    Non, le véritable point faible du film, c'est le scénario de plus en plus inepte, incapable de se contenter d'une simple trame de chasse à l'homme dans les montagnes. Après une introduction plutôt embrouillée et arbitraire (le coup de l'accident de voiture de Cordell), l'intrigue arrive en effet de prendre une certaine vitesse. Mais la conclusion désastreuse et le fond idéologique entiché de délires de conspiration lui ôtent toute possibilité de demeurer à ce niveau modeste et satisfaisant. En plus, les banalités inutiles abondent, comme la petite guerre au camp de base des forces de l'ordre entre la police locale et les agents venus de la capitale. Sans oublier le rapport de forces plutôt mal négocié entre les deux protagonistes, sur lequel le film dans son ensemble aurait dû reposer.

    Vu le 8 août 2007, au Gaumont Disney Village, Salle 12, en VF :-(

Vos commentaires

Laissez-nous votre note ou un commentaire

Nom :
Note :
Commentaire (facultatif) :

Retour au haut de la page

3914 films critiqués

3563 critiques de Tootpadu

Dernières critiques

Coup de coeur

Top 5

1058 critiques de Mulder

Dernières critiques

Coup de coeur

Top 5

Vos commentaires

...

RAZ a propos de E.T. l'extraterrestre

Clint ce...

RAZ a propos de Gran Torino

Suivez-nous en tout temps