Accueil > Critiques de film > Tremblement de terre

Critique de film

  • Tremblement de terre

    Tremblement de terre

    Au cours d'une même matinée, deux légères secousses perturbent la vie dans la métropole de Los Angeles. Les scientifiques de l'institut sismologique de la ville prévoient alors qu'un tremblement de terre majeur ne va pas tarder et ils alertent les autorités. Parmi les habitants pris dans le séisme qui va détruire le centre-ville et fragiliser dangereusement le barrage se trouvent Stewart Graff, une ancienne vedette du football qui s'est reconverti dans le bâtiment et qui trompe sa femme Remy avec la jeune veuve d'un ancien collègue, le policier désabusé Lew Slade et Miles Quade, un as de la moto qui tente de monter un acte d'acrobatie spectaculaire avec son ami Sal.

    Sortie : 12 février 1975
    Durée : 117 minutes
    Réalisateur : Mark Robson
    Genre : Catastrophe

    Critique de Tootpadu 2.5 ★

    Pour un film qui a été produit au sommet de l'engouement populaire pour les films catastrophes au début des années 1970, Tremblement de terre fait pâle figure face à ses contemporains Airport, L'Aventure du Poséidon et La Tour infernale. Très défaillant du côté scénaristique, il n'arrive guère à se rattraper avec des prestations techniques plutôt solides.
    La recette magique du film catastrophe consiste en effet en un mélange savant entre des effets spéciaux et des scènes d'action époustouflants, quelques personnages suffisamment attachants pour que le spectateur s'intéresse à leur survie ou, au pire, à leur fin aussi tragique que prévisible, et enfin, le recul suffisant pour être conscient du caractère excessif et trivial du genre dans son ensemble. Très rarement plus qu'un divertissement jouissif, le film catastrophe idéal remplit justement cette fonction à la perfection. Tremblement de terre, par contre, montre trop volontairement ses faiblesses dans tous ces domaines : les effets ne font plus illusion trente ans plus tard, lorsque la caméra qui bouge à la place du décor et le gratte-ciel qui se penche par un effet de miroir tordu font avant tout sourire; le groupe disparate de personnages sinistrés est particulièrement antipathique, avec le flic interprété par George Kennedy comme seul héro acceptable; et le ton du film, surtout pendant les cinquante minutes qui mènent au cataclysme, est un précurseur des feuilletons des années 1980, qui inondaient le petit écran avec des banalités ennuyeuses, voire insupportables.
    La médiocrité est donc le trait le plus marquant du film, y compris dans la distribution exclusivement peuplée de vedettes surannées ou secondaires. Une impression qui n'est altérée que d'une façon passagère par le montage et le son plutôt ingénieux, pour l'époque. Car le film n'a guère échappé au coup de vieux que ses semblables ont su parier, tant bien que mal, avec un charme et un prestige largement absents ici.

    Revu le 5 décembre 2006, en DVD, en VO
    Revu le 18 juillet 2011, en DVD, en VO

Vos commentaires

Le 01 janvier 2009

Critique de CHAHRAZED 0.5 ★

nuuuuuuuuuuuuuuuul

Laissez-nous votre note ou un commentaire

Nom :
Note :
Commentaire (facultatif) :

Concours edge of tomorrow, du 22 octobre 2014 au 02 novembre 2014Concours malefique, du 15 octobre 2014 au 28 octobre 2014Concours Interstellar, du 22 octobre 2014 au 05 novembre 2014 Retour au haut de la page

3884 films critiqués

3542 critiques de Tootpadu

Dernières critiques

Coup de coeur

Top 5

1024 critiques de Mulder

Dernières critiques

Coup de coeur

Top 5

84 critiques de Noodles

Dernières critiques

Coup de coeur

Top 5

Vos commentaires

...

RAZ a propos de E.T. l'extraterrestre

Clint ce...

RAZ a propos de Gran Torino

Suivez-nous en tout temps