Logo
Accueil > Reviews > Miss

Miss

  • Miss
    Alex, petit garçon gracieux de 9 ans qui navigue joyeusement entre les genres, a un rêve : être un jour élu Miss France. 15 ans plus tard, Alex a perdu ses parents et sa confiance en lui et stagne dans une vie monotone. Une rencontre imprévue va réveiller ce rêve oublié. Alex décide alors de concourir à Miss France en cachant son identité de garçon. Beauté, excellence, camaraderie… Au gré des étapes d’un concours sans merci, aidé par une famille de cœur haute en couleurs, Alex va partir à la conquête du titre, de sa féminité et surtout, de lui-même…

Critique de Mulder

  • Les bonnes idées ne font pas forcément d’excellents films comme le montre si bien le second film co-écrit et réalisé par Ruben Alves après La cage dorée (2013). Certes nous pouvons comprendre la volonté d’aborder de plein front la thématique des LGBT (lesbienne gay bi trans) en l’associant avec celle du concours des miss France mais il aurait fallu non seulement un meilleur scénario mais surtout un réalisateur nettement plus ambitieux et qui n’aurait pas hésiter à franchir le politiquement correct pour proposer une grande comédie dramatique dans la même veine que les classiques que sont Tootsie (1982), Madame Doubtfire (1994), Extravagances (To Wong Foo, thanks for everything! Julie Newmar) (1996) et Sweet November (2001).

    Pourtant le film commençait plutôt de manière inspirée en mettant en scène une classe d’école dans laquelle des enfants énonçaient leur souhait et lorsqu’un le personnage principal encore enfant, Alex disait ouvertement que son souhait était d’être élu Miss France. Dans une société dans laquelle les apparences comptent beaucoup cette scène d’introduction aurait pu donner lieu à une comédie survitaminée d’un LGBT fier dans sa peau et prêt à tout pour accomplir son rêve. Malheureusement la suite que l’on pouvait attendre manque sérieusement de bonnes idées et entre la description du milieu d’Alex assez sordide et son entrainement pour être élu Miss France, le film ne trouve à aucun moment la bonne tonalité ni le bon rythme. Il en ressort une vision guère enthousiasmante d’un jeune homme mal dans sa peau qui souhaite revendiquer sa différence mais n’arrive à aucun moment à retenir notre attention. Entre des scènes plutôt assez ridicules et une histoire qui se traine, Miss déçoit constamment et sa volonté de ne froisser personne fait que ce film ne restera pas graver dans nos mémoires comme une réussite exemplaire.

    Pourtant, le casting des seconds rôles de ce film avait de quoi nous convaincre à commencer par le comédien Thibault de Montalembert parfait dans le contre-rôle d’une prostituée en fin de carrière, de la même manière la présence des comédiennes Pascale Arbillot, Isabelle Nanty, Stefi Celma dans des seconds rôles importants donne à ce film une valeur ajoutée certaine. De la même manière la présence de Sylvie Tellier, ex-miss France 2002 et à la tête actuelle de la société Miss France apporte une certaine crédibilité à cette comédie qui manque cruellement de rythme, d’idées et se complait dans la facilité.

    Alors que la sortie de la plupart des films américains sont repoussés à l’année prochaine et que les grosses productions françaises comme Kaamelott : Premier Volet préfèrent suivre le même exemple, d’autres films français peuvent gagner en visibilité à condition d’être de qualité et réussie. Ce n’est malheureusement pas avec ce film que les salles de cinéma vont réussir à de nouveau être remplies. Heureusement que sort demain également le magnifique Adieu des cons d’Albert Dupontel qui lui mérite de connaitre un énorme succès salles.

    Miss
    Un film de Ruben Alves
    Produit par Laetitia Galitzine et Hugo Gélin ; Fabrice Delville, Nora Thomas et Christophe Toulemonde
    Scénario d’Élodie Namer et Ruben Alves
    Avec Alexandre Wetter, Isabelle Nanty, Pascale Arbillot, Thibault de Montalembert, Stéfi Celma, Baya Rehaz, Claire Chust, Hedi Bouchenafa, Moussa Mansaly, Alexiane Torres, Margaux Bourdin, Amanda Lear, Quentin Faure, Bertrand Combe, Cécile Rebboah, Ruchi Ranjan, Even Esquerra, Sylvie Tellier, Christian Benedetti , Patrice Melennec, Lila Fernandez
    Musique de Lambert (chanson du film interprétée par Clara Luciani)
    Directeur de la photographie : Renaud Chassaing
    Montage : Valérie Deseine
    Production : Chapka Films et Zazi Films ; Belga Productions
    Distribution : Warner Bros. (France) ; A-Z Films (Québec), Paradiso Entertainment (Belgique), Praesens Film (Suisse romande)
    Dates de sortie : 18 janvier 2020 (Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez), 11 mars 2020 (Suisse), 4 avril 2020 (Belgique), 24 avril 2020 (Québec), 28 octobre 2020 (France)
    Durée : 107 minutes

    Vu le 18 février 2020 au Forum des Images (Paris)

  • 2

Critique de Fox

  • Good ideas don't necessarily make great films, as the second film co-written and directed by Ruben Alves after The Golden Cage (2013) shows so well. Of course, we can understand the will to tackle the LGBT (lesbian gay bi trans) theme head on by associating it with the Miss France contest, but not only a better screenplay would have been needed, but above all a much more ambitious director who would not have hesitated to go beyond political correctness to propose a great dramatic comedy in the same vein as the classics such as Tootsie (1982), Madame Doubtfire (1994), To Wong Foo, thanks for everything! (1996), and Sweet November (2001).

    However, the film started in a rather inspired way by portraying a school class in which children expressed their wish and when one of the main characters was still a child, Alex openly said that his wish was to be elected Miss France. In a society in which appearances matter a lot, this introductory scene could have been an over-the-top comedy of a proud LGBT who would do anything to fulfill his dream. Unfortunately, the sequel is seriously lacking in good ideas and between the description of Alex's sordid background and his training to be Miss France, the film never finds the right tone or rhythm. The result is an unenthusiastic vision of a young man who feels bad about himself and wants to claim his difference but can't manage to hold our attention at any point. Between rather ridiculous scenes and a story that drags on, Miss is a constant disappointment and her will not to offend anyone makes this film will not remain in our memories as an exemplary success.

    However, the casting of the second roles in this film had enough to convince us, starting with the actor Thibault de Montalembert, who was perfect in the counter role of a prostitute at the end of her career. In the same way, the presence of the actors Pascale Arbillot, Isabelle Nanty, Stefi Celma in important second roles gives this film a certain added value. In the same way the presence of Sylvie Tellier, ex-miss France 2002 and current head of the company Miss France brings a certain credibility to this comedy which cruelly lacks rhythm, ideas and indulges in ease.

    While the release of most American films are postponed until next year and big French productions like Kaamelott: Premier Volet prefer to follow the same example, other French films can gain visibility provided they are of quality and successful. Unfortunately, it is not with this film that theaters will be filled again. Fortunately, Albert Dupontel's magnificent Adieu des cons will also be released tomorrow, which deserves to be a huge success in cinemas.

    Miss
    Directed by Ruben Alves
    Produced by Laetitia Galitzine and Hugo Gélin; Fabrice Delville, Nora Thomas and Christophe Toulemonde
    Written by Élodie Namer and Ruben Alves
    Starring Alexandre Wetter, Isabelle Nanty, Pascale Arbillot, Thibault de Montalembert, Stéfi Celma, Baya Rehaz, Claire Chust, Hedi Bouchenafa, Moussa Mansaly, Alexiane Torres, Margaux Bourdin, Amanda Lear, Quentin Faure, Bertrand Combe, Cécile Rebboah, Ruchi Ranjan, Even Esquerra, Sylvie Tellier, Christian Benedetti , Patrice Melennec, Lila Fernandez
    Music by Lambert (Song by Clara Luciani)
    Cinematography : Renaud Chassaing
    Edited by Valérie Deseine
    Production companies : Chapka Films and Zazi Films ; Belga Productions
    Distributed by Warner Bros. (France); A-Z Films (Quebec), Paradiso Entertainment (Belgium), Praesens Film (Switzerland)
    Release date: 18 January 2020 (Alpe d'Huez International Comedy Film Festival), 11 March 2020 (Switzerland), 4 April 2020 (Belgium), 24 April 2020 (Quebec), 28 October 2020 (France)
    Running time: 107 minutes

    Seen on February 18, 2020 at the Forum des Images (Paris)

  • 2